10 faits intéressants sur les thermes de Bath

Bath abrite de nombreux monuments historiques que vous pouvez explorer à votre rythme lors de notre circuit Découverte de Bath. Les thermes romains sont l’une des principales attractions de la ville. Tootbus vous invite à découvrir 10 faits fascinants sur ces lieux bien préservés.

1. L'utilisation des bains romains

Les anciens bains romains contiennent une eau de source naturelle qui coule toujours dans la rivière Avon. L'objectif principal des bains était de permettre aux Romains de se purifier. La plupart des Romains vivant dans la ville se rendaient chaque jour aux bains pour se laver. Ils avaient l'habitude de mettre de l'huile sur leur peau, puis de la frotter avec un grattoir en métal appelé strigile.

Les bains étaient également un lieu de socialisation. Les amis se rencontraient dans les bains pour parler et prendre des repas. Parfois, les hommes tenaient des réunions d'affaires ou discutaient de politique.

L'utilisation des bains romains de Bath

2. Conversations avec la déesse des thermes

Le premier sanctuaire sur le site des sources d’eau chaudes a été construit par une tribu de l'âge du fer, les Dobunni, qui l'ont dédié à Sulis, déesse celte des eaux sacrées et de la guérison. En 43 après J.-C., la Grande-Bretagne est envahie par les Romains. Ils identifient Sulis et l'assimilent à Minerve, déesse romaine de la sagesse, des arts et de l'artisanat.

En 75 après J.-C., les Romains construisent un complexe thermal religieux sur le site, qui est devenu par la suite un centre de baignade et un centre social appelé Aquae Sulis, "les eaux de Sulis".

La déesse Sulis Minerva était un hybride des religions romaine et celtique. Considérée comme la déesse de la justice, les personnes qui se faisaient voler leurs affaires se rendaient aux thermes romains pour lui demander son aide afin de récupérer leurs objets perdus. La croyance ultime des Romains était que la déesse Minerve punirait le voleur et leur rendrait leurs biens perdus.

Certaines personnes s'adressaient oralement à la déesse tandis que d'autres écrivaient un mot sur un plomb mou, le pliaient et le lançaient à la source. Celle-ci lisait alors la note et exauçait leur souhait en créant un miracle pour retrouver l'objet volé.

Sulis Minerva était également honorée en tant que déesse de la guérison et de la paix. Les gens se tournaient vers elle pour demander le bonheur, la paix et la bonne santé pour les membres de leur famille et leurs proches. Des gens du monde entier, y compris les Romains, lui rendaient visite et l'honoraient avec des bijoux précieux, des pièces de monnaie, des bracelets et des pierres.

3. Redécouverte au 18e siècle

Après le retrait des Romains de Grande-Bretagne au début du 5e siècle, le complexe a été négligé et est tombé en ruine. Le major Charles Davis, géomètre de la ville, a découvert les vestiges romains des bains en 1878. Les fouilles ont été effectuées après que la source du King's Bath ait fui et que le sol des bains ait dû être exploré et testé. La mise au jour a duré environ deux ans et les bains romains ont finalement été découverts en 1880.

Le site a été ouvert au grand public en 1897 et a été fouillé, agrandi et conservé tout au long du 20e siècle. Les architectes John Wood, l'aîné et John Wood, le jeune, père et fils, ont travaillé à sa conception.

En 2011, les bains romains ont fait l'objet d'un réaménagement massif de 5,5 millions de livres sterling afin de les rendre plus accessibles et de les préserver pour les 100 prochaines années.

4. Présence de nombreux artefacts dans le musée

La Rome antique étant réputée pour sa créativité dans la fabrication d'architectures et d'objets uniques, de nombreux objets ont été découverts autour des thermes romains.

Il s'agit notamment de pierres précieuses, de bagues, de bracelets, de vases, de matériaux en bronze et d'environ 12 000 pièces de monnaie. Tous ces objets ont été offerts par les Romains en cadeau en l'honneur de la déesse Sulis Minerva.

En 1727, la tête en bronze de la déesse sacrée Sulis Minerva a également été découverte.

5. La Gorgone

L'entrée du temple romain de Bath était conçue pour ressembler au visage d'une Gorgone. La Gorgone est le monstre qui réside dans le monde souterrain. Il y avait trois Gorgones dans la mythologie grecque : Méduse, Sthéno et Euryale.

Elles avaient l'air monstrueux, avec des cheveux semblables à ceux des serpents, d'énormes ailes, des griffes acérées et un corps couvert d'écailles semblables à celles d'un dragon. Les gens avaient peur de regarder le visage des Gorgones, pensant que les regarder pouvait les tuer ou les transformer en pierre.

Gorgone des bains romains de Bath

6. Le Laconicum

Le Laconicum était une petite pièce avec une chaleur sèche. C'était l'une des plus inhabituelles du bain romain. Elle était de forme circulaire avec un toit conique et une ouverture circulaire au sommet. La particularité de cette pièce était qu'elle permettait aux visiteurs de se sécher.

Il y avait aussi le caldarium qui est une pièce très chaude, chauffée par un système de chauffage souterrain. Le tepidarium, avec ses bassins remplis d’eau chaude, se trouve à l'intérieur des thermes.

7. Pouvoirs de guérison

On pense que les thermes romains ont des pouvoirs de guérison pour aider à soigner certaines maladies. Ces pouvoirs ont été remarqués par les Romains après que les bains aient guéri la lèpre de Bladud.

Bladud, fils du roi d'Angleterre, souffrait de la lèpre qui n'était pas guérie même après de nombreuses tentatives. Cependant, le bain dans les célèbres thermes romains a miraculeusement guéri sa lèpre.

Cette légende a eu pour effet d’inciter les gens à croire que les sources d'eau chaude avaient des pouvoirs de guérison et que toute maladie pouvait être soignée en s'y baignant. Le roi Bladud, satisfait du résultat, a créé la ville de Bath, où de nombreux bassins de sources minérales naturelles ont été ouverts. L'autre raison était la présence de la déesse Sulis Minerva aux bains. Elle avait le pouvoir de guérir, selon l'ancienne tribu des Dobunni.

8. Des bains dangereux

Les thermes romains ont été construits et ouverts pour que le public puisse se baigner et se détendre. Les bains utilisaient de l'eau de source chauffée, qui guérissait de nombreuses maladies, nettoyait et détendait le corps. Cependant, la baignade dans les thermes romains a été interrompue à la fin de la domination romaine en Grande-Bretagne, vers le 5e siècle de notre ère.

L'eau des thermes passe par des tuyaux de plomb encore en état de marche, installés par les Romains. La qualité de l'eau disponible n'est donc pas idéale.

Vous pouvez néanmoins profiter de l'atmosphère des thermes romains au Thermae Bath Spa, une station thermale luxueuse qui a ouvert ses portes en septembre 2004. Il s'agit de l'escapade parfaite pour les personnes qui souhaitent faire l'expérience des bains romains dans un cadre historique. Cette eau thermale contient 43 minéraux.

9. Statues de gouverneurs et d'empereurs romains

Les thermes romains étaient parfaitement conçus. La partie intérieure comportait un bassin de source chaude, tandis que la partie extérieure, principalement la terrasse, était bordée de statues victoriennes représentant les gouverneurs et les plus grands empereurs romains. Les statues comprennent l'empereur romain Claude, l'empereur Vespasien, Jules César, l'empereur Hadrien, l'empereur Constantin et la statue d'Agricola. Ces statues ont été érigées en 1894 en vue de l'ouverture officielle en 1897.

La statue originale de Jules César a été vandalisée dans les années 1980 et a été refaite il y a environ 18 ans. Outre les empereurs, on trouve également les statues de quelques rois, dont le roi Edgar et le roi Cole, réalisées au 15e siècle. Edgar est devenu roi le 11 mai 973, tandis que Cole est devenu roi en 125.

Statues de gouverneurs et d'empereurs romains des bains romains de Bath

10. Le Grand Bain

Le Grand Bain constitue le cœur du complexe thermal. Il s'agit d'une piscine revêtue de plomb remplie d'eau fumante, chauffée par la géothermie, qui jaillit de la source sacrée à une profondeur de 1,6 mètre. Bien qu'il soit aujourd'hui en plein air, le bain était à l'origine recouvert d'un toit voûté en berceau de 40 mètres (130 pieds) de haut.

Les thermes romains de Bath restent aujourd'hui une attraction touristique majeure. Environ 1 million de visiteurs s'y rendent chaque année, ce qui en fait l'un des sites les plus visités du Royaume-Uni. Tootbus vous invite à découvrir les différentes attractions supplémentaires de la ville de Bath.