RESERVEZ EN LIGNE ET PROFITEZ DE 10% DE REDUCTION

Serres Royales de Laeken à Bruxelles


Cette année, les visiteurs pourront s'y rendre du 15 avril au 8 mai. Profitez de la ligne bleue Tootbus pour visiter les Serres Royales en descendant à l'arrêt 4.

En 1873, l'architecte Alphonse Balat conçoit pour le Roi Léopold II un complexe de serres qui complète le Château de Laeken. L’endroit a l’apparence d’une ville de verre située dans le parc de Laeken avec ses pavillons monumentaux, ses majestueuses coupoles de verre et de fer et ses larges galeries couvertes.

Reprenant le concept du “palais de verre idéal”, les Serres de Laeken ont inspiré la nouvelle architecture belge de l’époque.

L’ensemble du complexe totalise une superficie au sol d’1,5 hectare pour une couverture de verre de 2,5 hectares répartis sur 36 pavillons et organisés en 3 zones :

 

  1. Les serres monumentales avec la Serre de l’Embarcadère, la Serre du Congo, le Jardin d’Hiver, l’Orangerie et la Serre Maquet. Elles communiquent avec le château par la Serre du Théâtre.
  2. Le Plateau des Palmiers avec le Débarcadère, la Serre aux Palmiers et le Pavillon des Palmiers, l’Église de Fer et la Sacristie, la Serre aux Azalées et les serres de culture d’Albert Ier.
  3. Un ensemble de galeries, couloirs, passages vitrés et petits pavillons intermédiaires.

 

En journée, vous avez le choix entre deux parcours qui sillonnent l’intérieur et l’extérieur des serres : une promenade longue de 2h30 et une promenade courte d’1h30.

Le parcours long débute par une balade dans les jardins du Domaine royal d’où vous pourrez découvrir l’architecture des serres en perspective. En chemin, vous pourrez contempler les ruines anciennes d’un temple en bordure d’un étang, la Tour Japonaise et une roseraie en voûte. La visite des serres se fait après le circuit à l’extérieur.

La promenade courte rejoint le parcours long et mène à l’intérieur des serres qui abritent une collection de plantes exotiques appartenant aux plantations originelles du Roi Léopold II et contiennent énormément de plantes rares de grande valeur. Lors de cette visite, vous découvrirez les serres monumentales et le Plateau des Palmiers.

Le jeudi 28 avril, un accompagnement spécial et un parcours adapté de 2 heures sont prévus pour les personnes à mobilité réduite. La visite des Serres Royales, à 4 euros par personne, doit être préalablement réservée en ligne, même pour les enfants de moins de 12 ans pour qui les visites sont gratuites.

La Serre de l'Embarcadère

La Serre de l'Embarcadère a été construite entre 1886 et 1887. Elle était destinée à accueillir les invités lorsque le Roi recevait dans le Jardin d'Hiver ou dans la Serre Salle à Manger. Cette serre est composée de deux sections longitudinales coiffées d’une voûte en berceau.

Deux statues de Charles Van der Stappen, L'Aurore et Le Soir, trônent aux extrémités de l'Embarcadère. Des medinillas (plante tropicale des Philippines) sont disposés dans des vases chinois rapportés d'un voyage en Extrême-Orient par le Roi Léopold II alors qu'il était encore Duc de Brabant. Un escalier de marbre blanc permet d’accéder à la Serre du Congo.

La Serre du Congo

La Serre du Congo a été construite entre 1886 et 1888. Elle prend la forme d’un carré de 30 x 30 m surmonté d’une coupole octogonale, doublée de quatre petites coupoles carrées. À l’origine, cette serre accueillait des plantes provenant du Congo mais elles ont mal résisté au manque de lumière et de chaleur en hiver. Actuellement, la serre abrite des plantes subtropicales, notamment des palmiers de Chine, d’Australie et de Californie et des fougères. Des sélaginelles jaunes et vertes couvrent le sol.

Serres Royales de Laeken

Le Jardin d'hiver

Construit de 1874 à 1876, le Jardin d'hiver est la première serre du Domaine de Laeken. Cette serre est surmontée d’une coupole en verre qui mesure environ 25 m de hauteur et 57 m de diamètre. La structure de cette rotonde comprend 36 arcs de fonte visibles qui reposent sur une colonnade dorique.

Alphonse Balat a conçu une serre permettant de planter des végétaux à haute tige. Ainsi, cette serre abrite une végétation de type subtropicale où on trouve de gigantesques fougères arborescentes, des palmiers et de superbes strelitzias (plus connues sous le nom d’oiseaux de paradis). La plupart de ces plantations datent de l’époque du Roi Léopold II.

Le Jardin d’Hiver a eu pour vocation d’accueillir les réceptions royales dès son achèvement. Il est relié par des galeries vitrées à l’Orangerie et à la Serre Maquet.

L’Orangerie

L’Orangerie a été construite entre 1817 et 1819 sur ordre de Guillaume Ier des Pays-Bas. Il s’agit d’une longue bâtisse de style néoclassique qui s’étend sur 97 m de long, 13 m de large et 8 m de haut. Cette serre abrite en hiver les orangers, camélias et autres arbustes craignant le froid.

Par ailleurs, l’Orangerie abrite la plus importante collection de camélias en serre dans le monde avec 296 variétés différentes. Cette magnifique collection résulte de la passion du roi Léopold II pour les camélias.

Le Château de Laeken et la Crypte Royale

Profitez de votre escapade aux Serres Royales pour admirer le Château de Laeken. Il s’agit de la Résidence de la Famille Royale, raison pour laquelle on ne peut pas le visiter. Vous pourrez toutefois apercevoir la façade principale du palais.

L’église Notre-Dame de Laeken abrite la Crypte Royale. Ce lieu de sépulture accueille tous les souverains belges régnants, leurs épouses ainsi que certains membres de la Famille Royale belge. La Crypte Royale est accessible au public seulement à certaines dates de 14h00 à 17h00. Nous vous conseillons de vous renseigner avant votre visite.

Poursuivez votre excursion dans la capitale à travers les principaux quartiers de Bruxelles. Découvrez également nos idées pour visiter la ville avec vos enfants.